Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mise en marché

La progression de la fréquentation n'est pas une fatalité car elle est le résultat d'éléments objectifs. Le gestionnaire peut parfois être tenté d'attendre les effets de la qualité de son offre, mais cet immobilisme peut conduire à des diffcultés à court termes.

Dans un contexte où la concurrence est exacerbée par l'abondance des médias de promotion, ne pas agir pour fidéliser ses clients et en conquérir de nouveaux est assimilable à une faute de gestion.

Mais si tout le monde partage ces enjeux, les modalités d'interventions sont plus difficiles à définir :

- Quelles cibles, quelles stratégies pour étendre son potentiel, quels moyens d'actions et à quels coûts (humains, financiers, techniques) ?

Dans ce domaine, la stratégie est fondamentale : répartir l'effort commercial entre les actions directes maîtrisées par l'entreprise et les actions indirectes relayées par les partenaires en veillant aux coûts associés pour la pérennité du modèle économique.

Selon les objectifs de progression, les moyens déjà mis en oeuvre et l'offre, le recours à des partenaires commerciaux peut se révéler rentable.

Posez vous la question en termes de coûts de commercialisation (audit des compétences, moyens et résultats), un équilibre doit être recherché, sans toutefois devenir dépendant.

Dans le secteur des hébergements de groupes et des hébergements atypiques, la part des partenaires commerciaux peut varier de 30% à 60% de l'activité. Sachant que la clientèle individuelle est plus difficile à capter et fidéliser que les pour les groupes.

Nous partageons avec les gestionnaires que nous accompagnons, la certitude que la démarche commerciale est l'acte fondateur indispensable et stratégique et qu'elle ne doit rien au hasard.

Le Développement commercial miracle ou stratégie ?
Tag(s) : #mise en marche

Partager cet article

Repost 0