Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'actualité nous montre les limites des modèles de commercialisation actuels auprès des hôtels. En l'absence de stratégie de commercialisation, fidélisation de ses clients en direct, les gestionnaires d'hébergement se retrouvent en conquête permanente de nouvelles clientèles.

Le modèle économique se trouve ainsi fragiliser par la part de plus importante de nuitées avec commission. Si ce modèle est légitime pour diversifier et développer sa fréquentation, il est en revanche dangereux d'appuyer sa stratégie commerciale uniquement sur :

- La commercialisation via des prescripteurs avec commissions (stratégie indirecte)

- La commercialisation via internet et les partenaires institutionnels (OT, département, région...) - Stratégie vitrine.

Il convient de conserver une part active de commercialisation en directe en s'appuyant sur des démarches efficaces :

- La fidélisation client à partir du développement d'un fichier qualifié (par typologie de produits), d'outils de communication efficaces aux coûts maîtrisés (e mailing, animation de réseaux sociaux, mailing, voire phoning selon l'importance des clients...)

Les limites de cette stratégie sont souvent assez ténues : absence d'outils (solutions en abonnement), absence de savoir-faire (solutions de financements de formations), problèmes d'organisation (revoyez les niveaux d'équilibre de votre modèle économique et interrogez vous sur les tâches à déléguer et celles qui sont prioritaires).

Votre indépendance et la pérennité de vos activités sont en jeu, si l'équilibre des différentes stratégies n'est pas respecté, c'est comme si votre activité dépendait d'une autre entreprise.

Quelles sont les vos orientations stratégiques pour l'avenir ? parlons en ensemble.

David Paquet

Tag(s) : #mise en marche, #strategie

Partager cet article

Repost 0