Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Toute activité qui envisage un développement nécessite un état des lieux sur son niveau de pertinence qui s’évalue entre autres par des indices de fréquentation.

À l’heure où les activités de pleine nature sont présentées comme des enjeux majeurs de développement du territoire notamment par les démarches de CDESI, combien de territoires disposent d’informations sur la représentativité de chaque activité ?

La plupart du temps, les informations disponibles et avancées sont étayées par le nombre de licenciés… Or il est reconnu que la pratique libre – non encadrée et gratuite est largement supérieure aux pratiques fédérales et aux prestations commerciales.

Toute observation des loisirs de pleine nature doit prendre en compte le triptyque indissociable : sport, éducation, et loisirs.

De plus les acteurs concernés ne se limitent pas aux structures fédérales, il est indispensable d’intégrer les professionnels, les associations ou organismes d’éducation -MJC, écoles, foyers d’éducation populaire…-

Le résultat final doit faire apparaître des indicateurs comparables d’une activité à l’autre mais également d’un territoire à l’autre.

Ces points de repère sont au minimum de trois :

- Le nombre de prestations – il convient de définir une unité de mesure -

- Le chiffre d’affaires – en rapport avec l’unité définie précédemment -

- Les emplois directs rémunérés, mais également les bénévoles. En prenant soin de comptabiliser les mois saisonniers -

D’autres repères peuvent également être pris en compte comme l’évaluation des retombées indirectes (hébergement, transport, restauration, commerces et services…), la proportion de publics locaux, nationaux et internationaux…

La prise en compte régulière de ces informations au fil du temps constitue un tableau de bord pertinent pour les institutions comme pour les professionnels afin de constater les évolutions et de justifier d’actions d’envergure en matière d’aménagement, de promotion, ou d’aides à la commercialisation.

L’observation des Activités de loisirs Nature, un préalable indispensable à des choix stratégiques pour le développement des territoires
Tag(s) : #observation

Partager cet article

Repost 0